Voir les détails


En avant pour les candidatures!


thebobs16_milestoneposting_submit_now_600x240px_franzoÌsisch

Jusqu’au 3 mars 2016, il est possible de faire des propositions dans toutes les catégories du concours, via le formulaire placé sur ce site, en haut de la page d’accueil.

Qui peut participer?

Le concours est ouvert à tous les formats. Il peut s’agir de blogs, de podcasts, de profils sur les réseaux sociaux ou de plateformes. Seule condition: qu’il soit possible à tous d’y accéder. Pour ce qui est du contenu, les propositions ne doivent pas contrevenir au règlement et aux critères de séléction du concours.

Dans quelles langues les propositions sont-elles ouvertes?

Les candidatures peuvent être soumises dans les langues suivantes : allemand, anglais, arabe, bengali, chinois, espagnol, farsi, français, hindi, indonésien, portugais, russe, turc et ukrainien. Les sites proposés doivent être rédigés et produits dans ces langues.

Qui peut faire des propositions?

Tout internaute peut soumettre sa propre candidature, ou proposer d’autres sites web. Un site proposé par un grand nombre d’internautes n’a pas plus de chance d’être nominé. Mais une candidature peut-être soumise dans plusieurs catégories.

Que se passe-t’il une fois la phase des candidatures terminée?

Toutes les propositions sont soumises au jury international pour évaluation. La Deutsche Welle vérifie les nominatons effectuées par le jury et les rend publiques le 31 mars. À partir de cette date, les internautes peuvent voter pour leurs favoris dans toutes les catégories.

Donc à votre tour maintenant de choisir vos favoris: qui s’engage selon vous de manière particulière, pour la liberté sur les réseaux et la liberté d’expression? Qui est votre héros personnel de l’Internet? Chaque proposition est la bienvenue!

Les Bobs 2016 démarrent le 4 février


Vous pourrez soumettre vos propositions pour les Bobs 2016 du 4 février au 3 mars 2016.

Tout internaute peut proposer un candidat et la participation est gratuite. Les sites proposés doivent être rédigés dans l’une des 14 langues du concours: allemand, anglais, arabe, bengali, chinois, espagnol, farsi, français, hindi, indonésien, portugais, russe, turc et ukrainien.

Pour l’édition 2016, tous les candidats concourent dans quatre catégories multilingues. Dans chacune de ces catégories, deux gagnants seront désignés: l’un par un jury indépendant et international – le prix du jury, l’autre par un vote en ligne des internautes – le prix du public. Voici les quatre catégories multilingues:

  • changement social
  • la technologie au service du bien
  • arts et culture
  • journalisme citoyen

D’autre part, la Deutsche Welle décernera cette année également un prix spécial dans le cadre des Bobs, le prix de la liberté d’expression. Le vainqueur est désigné par le directoire de la Deutsche Welle.

Les noms des gagnants des Bobs 2016 seront rendus publics début mai, à Berlin. La cérémonie des prix se tiendra le 14 juin à Bonn lors du Global Media Forum de la Deutsche Welle, et réunira les gagnants des prix du jury et du prix de la liberté d’expression.

À cela s’ajoutent quatorze catégories unilingues, où un vote du public désigne un lauréat dans chacune des langues du concours.

Les vainqueurs des Bobs récompensés à Bonn


pv_2015Les lauréats du jury des Bobs 2015 ont reçu leur trophée lors d’une cérémonie au Forum mondial des Médias de la Deutsche Welle. Rafida Ahmed, veuve du blogueur Avijit Roy assassiné en février au Bangladesh, a reçu le Prix du Changement social pour “Mukto Mona”, un blog collectif qui défend le sécularisme et la science. Pour le projet “Zaytoun, le petit réfugié“, récompensé dans la catégorie Arts & Media, c’est un lauréat au visage masqué qui a reçu le trophée. Un acte militant pour l’un des créateurs de ce jeu-vidéo qui vise à attirer l’attention sur le sort des réfugiés syriens et palestiniens: “Je masque mon visage parce que la communauté internationale est indifférente à celui des réfugiés”. Dans la catégorie “Vie privée et Sécurité”, le collectif d’hacktivistes “Rancho Electrónico” était représenté par Rubén Omar Valencia Pérez. “Nous ne sommes pas beaucoup mais nous voulons atteindre les gens” a souligné le lauréat en référence au travail online et offline fourni par le collectif pour faire comprendre aux Mexicains les enjeux de la protection des données et les dangers de la surveillance. Le lauréat du premier prix de la DW pour la liberté d’expression, Raif Badawi, est toujours en prison en Arabie saoudite. Son épouse, Ensaf Haidar, n’a pas pu venir à Bonn mais elle a envoyé un message vidéo dans lequel elle appelle la communauté internationale à ne pas oublier son époux.

Et pour des photos de la cérémonie, c’est par ici.

And the winners are…


01-Gewinner-stehen-fest-Milestoneposting_600x240px

Fin du suspens et rideau sur cette 11ème édition des Bobs : le jury a tranché, trois lauréats ont été désignés! Avant de vous donner des détails, voici le plus important: les gagnants des Bobs 2015!

Changement social : Mukto Mona

Après la mort tragique de son époux Avijit Roy, brutalement assassiné le 26 février 2015 à Dhaka, Rafida Bonya Ahmed a décidé de continuer le blog collectif animé par son mari. Le blogueur a été poignardé en pleine rue et est décédé des suites de ses blessures. Sur ce blog collectif, Rafida Bonya Ahmed et d’autres auteurs publient des textes sur le sécularisme et des sujets scientifiques. Un acte courageux alors que les extrémistes religieux du Bangladesh ont publié une liste noire qui comporte 84 noms. Huit personnes figurant sur cette liste ont déjà été tués.

Vie privé & Sécurité : Rancho Electrónico

Le site mexicain Rancho Electrónico (en français : ferme électronique) est distingué dans la catégorie Vie privée & Sécurité. Les créateurs de la plateforme y traitent de sujets relatifs à la protection des données, au cryptage des conversations et de la surveillance au Mexique. Les blogueurs organisent également des ateliers et des événements qui permettent aux participants de former une véritable communauté. L’objectif de cette plateforme est de « combler le fossé numérique et d’atteindre la population ».

Arts & Médias : Zaitoun, le petit réfugié

Ce jeu-vidéo propose de se mettre dans la peau d’un petit garçon palestinien, Zaytoun, qui cherche un nouveau refuge après la destruction de sa maison dans le camp de réfugiés de Yarmouk, en Syrie. L’histoire de Zaytoun représente celle de nombreux réfugiés qui ont dû quitter les territoires palestiniens et qui, aujourd’hui, tentent de survivre dans les ruines des camps syriens. « Ce jeu fait comprendre aux gens ce que vivent au quotidien les Palestiniens et les Syriens et montre à quel point les conflits sont entremêlés dans la région », explique la membre du jury pour l’arabe, Leila Nachawati. « Au milieu des destructions et d’une population dévastée, on voit émerger de la vie et de la créativité, cela donne de l’espoir. »

– Prix du public : Recto Verso 

Pendant trois semaines, vous étiez également invités à voter pour élire les favoris du public dans chaque langue. Nous avons enregistré environ 30.000 votes. Pour la langue française, c’est le blog Recto Verso qui a remporté le plus de voix et qui devient donc le Favori du public francophone 2015.

Félicitations à tous les lauréats et un grand merci aux membres du jury des Bobs, et en particulier à Florian Ngimbis qui a défendu la francophonie lors de la session de délibération à Berlin!

– Prix de la liberté d’expression: Raif Badawi 

En février, le blogueur saoudien Raif Badawi avait déjà été distingué par la Deutsche Welle : il a reçu le premier Prix de la Liberté d’expression décerné par la radiotélévision allemande internationale dans le cadre des Bobs.

Raif Badawi et les trois lauréats désignés par le jury sont invités le 23 juin à Bonn pour recevoir leur trophée, dans le cadre du Forum mondial des médias de la DW (DW Global Media Forum).

 

 

1 2 3