Voir les détails


Гражданин поэт


La campagne 2011-2012 en Russie a fourni beaucoup de matière à la satire politique, qui, en raison de la censure des médias traditionnels, a trouvé refuge sur internet. « Citoyen et poète » en est un brillant exemple. Le poète Dmitri Bykov a régulièrement réinterprété les œuvres russes et d’autres poètes classiques pour faire, avec leurs mots, des commentaires sur les événements. L’acteur Michail Efremov a présenté les parodies dans une série de vidéos. En plus de faire rire, les vidéos ont également joué un rôle dans l’émergence d’un intérêt pour la politique parmi les jeunes utilisateurs de Runet. Le projet a été diffusé sur la chaîne de télévision internet « Rain », mais il a été retiré au bout de cinq épisodes, vraisemblablement en raison de son contenu politique osé. La plateforme en ligne F5.ru détient désormais les droits de première diffusion.

حبر


7iber se décrit comme proposant « un contenu original, créatif et intéressant, qui vise à mieux informer notre public des questions jordaniennes encore inexplorées ainsi qu’à fournir des perspectives locales et des récits de première main sur l’actualité, la politique, les arts et la culture. » La couverture par le site des questions culturelles est remarquable et il comprend également un calendrier des événements qui se déroulent en Jordanie. Les sujets discutés vont du  théâtre à l’environnement, ainsi que des photos et des vidéos en provenance de Jordanie. 7iber organise aussi des débats hors-ligne pour discuter de questions politiques, culturelles et sociales.

درسنامه


Darsnameh propose une plateforme d’apprentissage à distance pour les internautes de langue farsi. Les cours proposés sont gratuits et l’interaction est basée sur l’échange de courriels. Les internautes reçoivent leur matériel et peuvent aussi passer des tests par la même voie de communication. C’est particulièrement important en Iran, où le filtrage de l’internet est un sérieux obstacle.

Darsnameh propose une variété de cours, sur des sujets allant de la photographie au cinéma, en passant par l’utilisation de services en ligne tels que Twitter et Google Analytics. Les nombreux commentaires sur le site montre qu’il a réussi à rassembler une véritable communauté.

Blog da Escola Penitenciária de Florianópolis


L’école pour les prisonniers de Florianópolis a été fondée il y a plus de 35 ans. Elle aide des détenus à terminer leur scolarité et à obtenir un diplôme d’études secondaires. Par ce blog, l’école veut diffuser son travail et inciter d’autres pédagogues à soutenir son travail en partageant leurs expériences. Le Brésil compte actuellement environ 500.000 détenus, soit au troisième rang derrière les Etats-Unis et la Chine.

Fasokan


Depuis le Mali, Fasokan s’efforce de promouvoir les langues et cultures locales dans son blog personnel bilingue français/bambara. Il a aussi enseigné les bases de l’internet à des habitants de zones rurales lors d’une tournée le long du fleuve Niger.

গুণীজন


Gunijan est le site par excellence pour découvrir les profils détaillés de la plupart des grands écrivains et artistes du Bangladesh et du Bengale occidental. Il dresse également un profil des combattants de la liberté qui ont participé à la guerre de libération du Bangladesh en 1971. Il propose aussi des copies sur CD de l’ensemble du projet, ce qui permet aux habitants des zones rurales d’accéder aux archives, qu’ils soient connectés ou non à l’Internet. Ce journal web est géré par une équipe bénévole et tout le monde peut contribuer à l’initiative Gunijan en fournissant des informations, des photographies et des publications.

TED to China


TED en Chine est un projet indépendant dédié à la conférence TED, initié et géré par des bénévoles. Ce projet à but non lucratif a été fondé en 2009 par deux fans de TED. Il fournit des vidéos originales avec une traduction en chinois. L’objectif est de proposer ce contenu aux utilisateurs du web chinois.

Khan Academy


L’Académie Khan propose une bibliothèque de plus en plus fournie en matériel pédagogique, assure un suivi des progrès des utilisateurs qui utilisent sa plateforme. Elle est aussi sous licence CC, et, peut-être plus important encore, elle a popularisé l’idée d’une salle de classe virtuelle en recourant aux ressources numériques.

Entschubladen


Ce site interactif plaide de façon ludique pour la suppression des clichés entre les sexes.

Akademi Berbagi


Akademi Berbagi est un mouvement social à but non lucratif qui vise à partager les connaissances et l’expérience. Le site organise de brefs cours et favorise un accès à des experts de divers domaines. Les cours évoluent en fonction de la disponibilité des salles de classe fournies par les donateurs. Après son démarrage sur Twitter, Akademi Berbagi ouvert sa première classe en Juillet 2010 à Jakarta. Il tente de combiner les activités en et hors ligne, et propose maintenant des cours différents dans de nombreuses villes d’Indonésie.

Atalaya Al Andalus


Rédigé par un journaliste franco-marocain, Atalaya de Al-Andalus aborde l’histoire et la culture communes du sud de l’Espagne et des pays musulmans d’Afrique du Nord. Il propose aussi à ses lecteurs une plateforme de discussion et d’échange sur les mouvement sociaux et culturels.